Comment passer des vacances inoubliables avec bébé ?

Que ce soit un voyage en avion, en train ou en voiture, partir à l’aventure avec un enfant en bas âge est souvent source d’angoisse pour les jeunes parents. En effet, sans une bonne organisation, les vacances peuvent très vite tourner en un véritable cauchemar. Cependant, avec quelques bonnes pratiques, il est tout à fait possible de voyager sereinement avec bébé. Les détails dans ce dossier.

Veiller au confort de bébé

La première chose à faire si vous envisagez de partir en voyage avec votre bout est avant tout de veiller à son confort. Étant donné qu’on n’est jamais trop prévoyant, il est préférable de faire une check-list des équipements indispensables pour bébé.

Pour permettre à votre tout-petit de voyager sereinement, offrez-lui un couchage confortable et sécurisé. Pour cela, l’achat d’un siège auto adapté à sa morphologie est nécessaire. De plus, ce dispositif est obligatoire pour les enfants de moins de 10 ans. Si vous êtes en compagnie d’un enfant affichant un poids situé entre 9 et 18kg, un siège auto Groupe 1 est parfait pour son couchage.

La trousse à pharmacie est un équipement à avoir absolument en cas d’urgence (montée de fièvre, diarrhée, piqûre de moustique…). Par mesure de sécurité, vous devez vous munir d’un thermomètre, d’antalgiques, de solutés de réhydratation et bien d’autres encore. Il est également conseillé d’emmener votre enfant consulter un pédiatre avant de voyager.

Un sac de survie est également incontournable. Dans la mesure du possible, gardez à portée de main tout ce dont bébé a besoin durant le trajet. N’oubliez pas ses jouets favoris pour l’occuper, ses collations spéciales ainsi que ses produits de change (couches, lingettes…) pour éviter d’aller courir les magasins.

Choisir une destination adaptée à bébé

Avant de planifier un voyage avec votre chérubin, le choix de votre destination doit être murement réfléchi pour garantir la sécurité de votre bout de chou. Pour profiter d’un séjour inoubliable en famille, évitez les zones à risque, notamment sur le plan sanitaire. Les pays instables politiquement sont également à éviter. Les vacances en camping sont déconseillées, notamment pour les enfants de moins de 6 mois. Par ailleurs, les séjours en campagne ou dans des résidences situées en bord de mer sont à privilégier. Dans la mesure du possible, pour ne pas chambouler l’horloge biologique de votre tout-petit, choisissez une destination où le décalage horaire n’est pas trop important.

Moyen de transport à privilégier

Pour éviter le mal des transports chez les enfants en bas âge, il est important de bien choisir le moyen de locomotion, surtout s’il s’agit de son tout premier voyage. En effet, cela doit être défini en fonction de la durée de votre trajet. Pour un parcours de moins de 500 km, voyager en voiture sera parfait pour bébé. Il suffit de partir tôt le matin. Par ailleurs, si la distance par rapport à votre destination se situe entre 500 et 1 000 km, un voyage en train s’avère plus confortable pour votre enfant. Au-delà de 1 000 km, vous devez prendre l’avion. À titre d’information, un enfant souffrant d’otite peut avoir du mal à supporter un voyage en avion. Toutefois, si ce type de moyen de transport est incontournable, il est préférable de prendre un vol de nuit et de donner la tétée à votre bout de chou au moment du décollage et de l’atterrissage.

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply