Le guide complet du rehausseur auto, facile avec notre comparatif complet !

Les constats réalisés par les associations de prévention routière font état du décès de presque 170 enfants lors d’un accident de la route. Les raisons sont nombreuses, mais la plus fréquente reste l’absence de siège et/ou de rehausseur auto. Eh oui ! En voiture, lorsque le bébé est mal attaché, voire pas du tout, les risques qu’il soit éjecté en cas de collision se voient sextupler. Dans les cas les plus violents, ils peuvent être multipliés par 7. Pour renforcer davantage la sécurité de nos bouts de chou, la loi nous oblige à nous équiper d’un matériel de sécurité enfantine. Le rehausseur auto en fait partie. Voici un guide complet et détaillé sur cet accessoire.

J’ai regroupé pour vous le top 3 du moment :

Quelle différence entre siège auto et rehausseur auto ?

Ils sont tous deux des équipements de sécurité enfantine obligatoires dès lors qu’un enfant en bas âge se déplace en voiture. Au premier abord, ils semblent identiques, mais en réalité, ils diffèrent sur certains points. Parmi les éléments cruciaux, on cite la fonction et le design. En effet, les sièges auto, aussi appelés sièges baquet, imitent particulièrement la forme d’un fauteuil. Ils comprennent essentiellement une ceinture en deux ou en trois points, un harnais de sécurité et un système de fixation. Comme son nom l’indique, le rehausseur auto permet d’ajuster la position de l’enfant et par la même occasion de l’installer à la bonne hauteur. Fini le sous-marinage et les risques d’étranglement. Ce matériel garantit une meilleure fixation de la ceinture, donc une sécurité des plus optimales.

Besoin d'un rehausseur auto ? facile et on vous donne le meilleurÀ partir de quel âge l’utiliser ?

Il convient de rappeler que, depuis 1992, la loi contraint les parents à attacher leur bout de chou à l’arrière de la voiture, et ce, peu importe la distance à parcourir. Cette réglementation s’applique dès la naissance du tout-petit jusqu’à ses 10 ans. En effet, le dispositif de sécurité enfantine varie selon l’âge et le poids. Pour le rehausseur auto, en particulier, il est conseillé à partir de 3 ans, soit quand l’enfant atteint un poids minimal de 15 kg. Il arrive parfois que l’enfant ne dispose pas de la maturité requise pour rester bien en place avec sa ceinture ou encore son rehausseur auto. Dans ce cas-là, il vaut mieux attendre qu’il atteigne 18 kg pour remplacer son siège auto par ce genre d’équipement. Sa sécurité en dépend.

En se référant toujours à la loi, un enfant doit mesurer entre 125 cm et 150 cm. Le poids maximal autorisé est de 36 kg. Ainsi, au-delà de 10 ans, les parents peuvent se passer de cet accessoire. Par contre, l’enfant devra toujours être attaché à une ceinture de sécurité.

Les avantages particulièrement intéressants :

Au même titre que le siège baquet, le rehausseur auto assure une mission de protection. Lors des petits ou des longs trajets en voiture, il préserve les prunelles de vos yeux des éventuels chocs engendrés par une forte collision. Même en cas de simple accrochage, cet équipement se révèle très utile. Le délai d’utilisation de cet accessoire est relativement long, ce qui permet aux parents de réaliser une économie assez conséquente. À défaut de moyen, certains parents se contentent de rajouter un coussin au siège auto. Mauvaise idée ! La fixation de la ceinture sera instable, ce qui pourrait gêner l’enfant. Pire, il risque de s’étrangler. Par ailleurs, en cas de choc violent, la fiabilité de la ceinture ne sera aucunement garantie. L’enfant peut glisser, décuplant ainsi les risques de dommage. Bref, le rehausseur auto reste un allié de taille pour prévenir et préserver la sécurité de nos bambins sur la route.

Les principaux types de rehausseur auto

Sur le marché de la puériculture, on retrouve deux catégories. Ce sont les rehausseurs auto avec dossier et sans dossier. De par leur appellation, la différence entre les deux modèles est très apparente.

Le rehausseur avec dossier se voit attribuer plusieurs qualificatifs, à l’instar du rehausseur à dosseret et du siège auto rehausseur. Ne soyez donc pas étonné de voir ces noms dans certains magasins ainsi que sur des sites de vente en ligne. Maintien optimal, sécurité accrue et confort, telles sont les qualités que l’on reconnaît à ce modèle de rehausseur auto. Non seulement votre enfant sera protégé de la tête aux pieds au moyen d’une ceinture, mais il peut aussi dormir en toute sécurité tout au long du voyage. En fait, cet équipement fait également office de repose-tête. Il n’est pas rare de trouver des modèles de rehausseur auto amovibleset démontables.

Le rehausseur sans dossier est aussi connu sous le nom de rehausseur sans dosseret. Il est surtout recommandé aux enfants de plus de 7 ans. Ce modèle dispose de deux accoudoirs, en plus de la ceinture de sécurité. Il offre plus ou moins le même niveau de confort et de sécurité que le rehausseur avec dossier. Plus concrètement, la dissemblance se trouve dans le design.

Récemment, on a remarqué l’apparition de modèle de rehausseur auto gonflable. Cet équipement a l’avantage d’être léger, simple d’utilisation et très ergonomique. Les parents auront la chance de l’installer partout où ils veulent. Le seul souci, c’est que le rehausseur gonflable est principalement conçu pour les enfants âgés de 3 ans.

Gagnez du temps, j’ai regroupé le top 3 des produits !

 

Trouver le bon : les critères à respecter

Quand on est parent, la sécurité de nos bambins passe avant tout. Même si l’achat est exigé par la loi, il faut admettre que cet équipement s’avère extrêmement pratique. Le seul hic : trop de modèles et trop de marques, si bien qu’en dégoter un est devenu un véritable casse-tête. Pour vous conforter dans votre choix, nous vous avons sélectionné les critères essentiels à ne surtout pas négliger dans l’achat d’un rehausseur auto.

avec notre comparatif, vous allez pouvoir choisir votre comparatif autoLa morphologie

La morphologie englobe la taille ainsi que le poids de l’enfant. Il est primordial que votre bout de chou se sente parfaitement à l’aise dans le rehausseur auto, sans quoi il pourrait pleurer et crier tout au long du trajet. Comme nous l’avons vu précédemment, l’âge constitue aussi un élément de choix important. En effet, vous avez la possibilité de remplacer le siège auto groupe 1 par un siège groupe 2/3 ou un combiné 1/2/3. Cela vous fera des dépenses en moins. Le siège groupe 2/3 convient aux enfants pesant entre 15 et 36 kg. Le combiné, quant à lui, se destine aux chérubins âgés de 1 à 12 ans, soit un poids oscillant de 9 à 36 kg.

Le label de sécurité

Le label de sécurité représente avant tout un gage de qualité. En principe, la conception des rehausseurs auto doivent respecter les normes européennes ECE R44/03 et ECE R44/04. Avant de choisir un modèle quelconque, vérifiez qu’il est bel et bien homologué. Pour ce faire, il vous suffit de trouver l’étiquette jaune estampillé avec la lettre E. Normalement, la mention Universel et le poids maximal autorisé doivent aussi y être indiqués. Il faut savoir qu’il existe aussi des rehausseurs auto homologués ECE R129. Seuls les enfants mesurant entre 100 et 150 cm peuvent en bénéficier.

Neuf ou occasion ?

Les rehausseurs auto d’occasion coutent moins chers qu’un modèle neuf, mais la qualité ne sera aucunement garantie. Les équipements d’occasion présentent souvent des défauts de fabrication. Certes, ils ont été peu utilisés, mais leur fiabilité laisse à désirer. Évitez également d’acheter des rehausseurs auto seconde main. Étant donné qu’il s’agit de la sécurité de nos tout-petits, il serait préférable de toujours investir dans le neuf.

Avec ou sans dossier ?

Les spécialistes en la matière s’accordent à dire qu’avec dossier, c’est plus sécuritaire. Niveau confort, on ressent également une légère différence entre les deux modèles. Pour trancher, mieux vaut partir sur le principe que nos bouts de chou méritent ce qu’il y a de meilleur. En plus, cet accessoire de sécurité enfantine lui servira pendant plusieurs années. Vous pouvez également le mettre en réserve pour son successeur.

La marque

La puériculture est un marché en plein essor. La preuve, les marques se font de plus en plus nombreuses. Il en va de même pour les modèles de rehausseur auto. Pour ne pas vous tromper et être sûr d’acheter un produit de qualité, optez pour des marques reconnues dans le milieu. N’hésitez pas non plus à faire des comparatifs pour voir quelle marque est plus performante ou plus appréciée du public.

Le budget

Quel que soit votre budget, rappelez-vous que l’achat d’un rehausseur auto constitue un investissement à long terme. Le prix d’un tel accessoire varie d’une marque à une autre. Les modèles représentent aussi un facteur déterminant. Pour bénéficier d’un équipement au top de la qualité, vous devez monter en gamme. Le comparatif reste une excellente alternative si vous cherchez à acquérir un rehausseur auto pas cher.

Nos conseils pour bien l’utiliser

Par mesure de sécurité, le rehausseur auto doit être placé sur la banquette arrière de la voiture et en position face à la route. Avant de prendre la route, assurez-vous que la ceinture de sécurité est bien attachée. Même chose pour le système de fixation, si votre équipement en est équipé. Dans le cas d’un rehausseur auto sans dossier, c’est-à-dire avec accoudoirs, il faut vérifier si la ceinture ne passe pas au-dessus. Pour éviter les risques d’étranglement, l’enfant doit pouvoir bouger sans ressentir la moindre gêne. Par exemple, la ceinture ne doit en aucun cas toucher son cou ou encore ses côtes. Pensez à ajuster sa position de manière à ce qu’elle soit placée au milieu de la clavicule et sous les cuisses.

BubbleBum

9.8

Confort utilisateur

9.8/10

Facilité d’installation

9.9/10

Poids

9.5/10

Qualité / Prix

10.0/10

We will be happy to hear your thoughts

      Leave a reply